top of page
Rechercher
  • Photo du rédacteurNaturoxo

Mon histoire... en détail!

J'ai grandi dans une famille modeste à la campagne, entourée d'animaux et de nature. J'ai eu une alimentation très "classique" à savoir viande et produits laitiers tous les jours, du pain à chaque repas, des céréales, des légumes, des légumineuses, etc...

J'ai eu la chance d'avoir presque toujours des aliments frais de qualité, des produits de la ferme, et même de notre jardin ou de celui du voisin. J'ai eu aussi la chance de pouvoir manger beaucoup de fruits des arbres de notre jardin. De bons plats cuisinés tous les jours par ma mère. Je ne connaissais pas vraiment les fast food, McDo et les plats surgelés!


Depuis enfant, j'ai de gros problèmes de ballonnements et de digestion (ventre de femme enceinte, sensation d'enclume dans le ventre, plus des douleurs). J'élimine assez tôt le bol de lait du petit-déjeuner et je n'ai plus trop de douleurs le matin du moins.

A l'adolescence mes règles arrivent et les grosses douleurs tous les mois avec! Je me retrouve souvent pliée en deux à souffrir intensément. Mes règles sont vraiment très abondantes, je suis souvent fatiguée et c'est à ce moment que l'on découvre ma carence totale en fer (3 de ferritine). Je passe de médecins en médecins pour essayer de remonter mais après avoir tout essayé, je finis par me dire que c'est comme ça et que je vais devoir vivre avec. Comme pour mes ballonnements et la mauvaise digestion on me dit que c'est dans ma tête, que c'est le stress, etc...


Vers l'âge de 20 ans, j'attrape le virus Epstein Barr et déclenche une mononucléose qui me met K.O. et me laisse avec une belle fatigue chronique dont je ne me remets pas même un an après.


A 25 ans, après 4 années de travail dans la même entreprise où l'ambiance se dégradait de jour en jour, un besoin irrépressible de partir voyager me prend. Me voilà partie fille au pair en Angleterre, puis serveuse dans un café pour préparer mon départ vers… l'Australie!


Et c'est aussi dans ce pays que je rencontre une des plus belles personnes qui me sera donnée de croiser sur ma route! Une rencontre qui changera toute ma vie puisque cette personne me parle végétarisme et même végétalisme. J'en avais une vague idée mais j'avais aussi ces vieilles croyances et ces préjugés du végétarien tout maigre et tout faible (alors que j'étais déjà moi-même plutôt de ce type!), de l'homme en haut de la pyramide alimentaire, etc, etc.

Pour la première fois j'entends des arguments valables et une possibilité de très bien vivre sans produits d'origine animale. Je fais mes recherches de mon côté et 3 mois après, j'arrête la viande.


Quelques semaines plus tard je vois une nette amélioration de ma digestion et de mes ballonnements. Mes règles se font de moins en moins douloureuses et abondantes au fil du temps.

Mon ventre ne me fait plus souffrir, je vais plus régulièrement à la selle (ancienne constipée chronique), mon ventre se gonfle encore mais beaucoup moins, et surtout je n'ai plus cette sensation d'enclume dans le ventre.

A ce moment là je suis aussi moins stressée, je ne mange quasiment plus de pain non plus et moins de fromage.

Ma curiosité est piquée et j'ai envie de creuser le sujet de l'alimentation et de la santé. Je commence à passer des heures et des heures à lire des articles, regarder des vidéos, lire des bouquins. Une nouvelle passion est en train de naître.


Viens l'heure pour moi de continuer mon périple vers l'Australie, pays où je reste presque deux ans. Entre temps je passe 3 mois en Nouvelle Calédonie où je me tords violemment la cheville. 6 mois après j'en souffre toujours; l'inflammation ne diminue pas malgré des injections de cortisone à 3 reprises. Les médecins généralistes australiens ne savent pas m'aider et ils m'envoient vers un médecin du sport. Pour la première fois je fais de la rééducation et ça me soulage mais ce n'est pas encore ça.


J'avais découvert un peu par hasard au fil de mes recherches sur l'alimentation, les vidéos de Thierry Casanovas (en 2014) et je décide de voir ce qu'il dit au sujet de l'inflammation. Me voilà partie pour mes premiers jus de légumes, repas crus, trempage d'oléagineux, smoothies. Tous les jours je bois 1 à 2 verres de jus de légumes/fruits (70% légumes et 30% fruits + racine de gingembre et de curcuma). En 2 semaines ma cheville s'est remise! Bye bye l'inflammation, et re bonjour la danse pour mon plus grand plaisir!

J'ai aussi mon visage qui s'affine, mon ventre qui dégonfle totalement, et je goûte enfin pour la première fois (de ma vie?!) au bonheur d'avoir un ventre tout plat!


J'en profite pour réduire petit à petit ma conso de poissons, laitages, gluten et œufs pour tendre à devenir vegan et manger un max bio et sans gluten. (Cela se fera sur une année environ avant de devenir 100% vegan et je le resterai pendant 2 ans et demi).

Je commence également à jeûner les week-end où je ne travaille pas en y allant tout doux. Je pensais inconcevable de ne pas prendre de petits-déjeuners sous peine de tomber dans les pommes quelques heures plus tard. Je décide de commencer à décaler l'heure du petit-déj pour arriver à ne rien manger jusqu'à midi et faire donc un jeûne intermittent.

Moi qui avais peur de la fatigue, je ressens l'inverse. Une énergie incroyable me prend et j'ai besoin d'aller l'évacuer en allant m'activer dehors. Quelle surprise! Je décale encore l'heure de ma première prise alimentaire petit à petit pour pousser jusqu'à 24 heures de jeûne. Miracle j'ai pu passer pour la première fois de ma vie une journée sans me nourrir et je l'ai super bien vécue!


En Australie tout va pour le mieux. Il faut dire que c'est facile de manger sainement là bas. Ils ont une grande variété de fruits et légumes locaux et bio, et ce toute l'année puisqu'ils ont tous les climats.

Tous les restaurants proposent des options vegan, sans gluten. Il y a beaucoup de restaurants "healthy" (sains), des cafés qui proposent des jus et des smoothies un peu partout. Le paradis quoi.


Plus le temps passe et plus je souhaite me former à la Naturopathie. Je décide donc de rentrer en France faire une école pour ma culture perso et avoir des connaissances solides. Je commence une école, celle de l'Académie Européenne des Médecines Naturelles (AEMN) à Saint Etienne. Je me rends compte assez vite que j'ai envie de faire de cette passion mon métier.


Je bouquine toujours autant sur le sujet, passe des heures à lire des articles, faire des recherches, regarder des témoignages de guérison, regarder des vidéos (Thierry Casanovas, Julien Allaire, Fabien Moine, Irène Grosjean, Dr Robert Morse, Anthony Williams, Holistic Care, Anthony Fardet, et bien d'autres).

J'expérimente énormément, suit attentivement les retours personnels de gens malades ou en bonne santé pour comprendre, analyser, faire évoluer mon quotidien et ma pratique.


Mon parcours, mon alimentation et mon hygiène de vie ont bien évolué depuis toutes ces années. Je ne suis ni vegan ni crudivore ni végétarienne. J'adapte mes pratiques et mon alimentation en fonction de mes envies, mes besoins, mon environnement.


Alors me voici ici aujourd'hui pour vous proposer de partager mes connaissances et vous aider à améliorer votre santé ou atteindre vos objectifs en hygiène de vie.

Comments


bottom of page